Comment faire une pâte à crêpes

Les ingrédients :
-400 gr de farine
-10 gr de sel
-50 gr de sucre
-4 œufs
-1 l de lait
-30 gr de beurre

Le plus délicat quand on prépare une pâte à crêpes c’est de la réaliser sans grumeaux.
Dans un grand saladier mélanger les ingrédients comme suivant la recette.
Pour cela il faut commencer par l’élément le plus solide, c’est-à-dire la farine avec le sel et le sucre.
Puis cassé les œufs dans la préparation, ensuite versé un tiers du lait.
Remué énergiquement la pâte au fouet pour éliminer tout les grumeaux.
A ce niveau la pâte sera épaisse mais pas trop, le but étant de pouvoir casser les grumeaux avec le fouet en mélangeant.
Puis ajouter le reste de lait pour obtenir une pâte lisse et liquide.
Faites fondre le beurre et ajoutez-le à votre préparation. Mélangez le tout et garder votre pâte au frais pendant une bonne heure avant de cuire les crêpes.
Pour cuire les crêpes,
Mettez une ou deux poêles à chauffer à feu moyen. Versez une bonne louche de pâtes dans le coin de la poêle et tourner la poêle pour étalé la pâte uniformément.
Une fois que le bord de la crêpe commence à coloré, décoller la a l’aide d’une spatule et retourner là.
Encore une petite minute de cuisson de l’autre côté et votre crêpe sera cuite.
La première crêpe a de fortes chances de louper, ce n’est pas de vôtre faute cela arrive pratiquement à chaque fois. Les prochaines se décolleront plus facilement. Si vos crêpes sont trop fragile quand vous les retourner ajoutez une cuillère à soupe de Maïzena (farine de maïs ), cela apportera de la tenue et ne fera pas de grumeaux.

Comment cuire du riz

Bonjour à tous,

Cuire du riz peut sembler facile mais le résultat obtenu n’est pas toujours ce que l’on attendait.
Aujourd’hui je vais vous proposer une recette qui vas vous donner toujours le même résultat et vous faire apprécier le riz.

Par piter laissez les riz incollables industriel au magasin et choisissez vous un bon riz basmati ou thai.

Les ingrédients :
-une bonne cuillère a soupe d’huile d’olive
-1 oignon
-un peu d’ail déshydraté
-1 bouillon cube
-du riz

Dans une casserole, faites revenir l’oignon coupé en petits morceaux à l’huile d’olive sans trop de coloration.

Mettre la quantité de riz souhaité dans un grand verre pour en mesurer le volume.
Il nous faudra une fois et demi le volume de riz en eau pour obtenir la juste cuisson du riz.

Versé le riz dans la casserole et le laisser revenir pendant une 20ène de seconde sans cesser de remuer, on appelle ceci « nacré  » le riz.

Ajouter une fois et demi le volume de riz en eau, faire bouillir, remué une dernière fois, couvrir avec le couvercle adéquate et mettre la plaque de cuisson à feu très doux.
Il faudra à notre riz environ 15 minutes de cuisson sans y toucher.(Vérifiez le temps de cuisson inscris a l’arrière du paquet, la durée de cuisson peux varier d’un riz à l’autre)

Après cuisson, remué délicatement le riz avec une fourchette, on appelle cet opération égrener le riz.
Voilà à vous de jouer et un bon appétit bien sûr !

Le gratin dauphinois

Bonjour à tous,
J’aime bien cette recette car elle est très facile à réaliser et en général tout le monde apprécie beaucoup.
De plus une fois qu’il est terminé il n’y as plus rien à faire, juste à servir.

Les ingrédients :
-15 gr de beurre
-un peu d’ail déshydraté
-2 à 3 pommes de terre par personne
-du sel
-de la noix de muscade râpée
-de la crème allégée (ou non pour les gourmands)
-du lait

Commencez par trouver un plat de cuisson adéquate à la quantité de pommes de terre souhaité. Il ne faut pas remplir le plat à raz bord sinon le four ne va pas aimer ce qu’il vas ce passer, l’idéal serait d’être à 3 ou 4 cm du haut du plat une fois remplie.

Beurrez le plat, puis parsemer le fond d’ail déshydraté (ou frais écrasé finement).
Épluchez vos pommes de terre, rincez les.
Coupez les en fines lamelles.

Cette fois j’ai utilisé une râpe, pratique, rapide mais attention aux doigts ces ustensiles ne font pas de cadeaux.
Surtout ne pas rincer les pommes de terre, l’amidon naturel de celles-ci liera la crème et le lait en fin de cuisson.

Disposez les lamelles de pommes de terre bien à plat, salé et râpé de la noix de muscade en quantité suffisante.
Mettre moitié moitié de crème et de lait jusqu’à hauteur des aliments.
Mélangez le tout à l’aide d’une fourchette pour bien disposer les pommes de terre à plat et que le sel se dissoude uniformément .

Mettre le plat au four à 180° pendant 1h30 environ.
Une plaque sous le plat évitera d’avoir à nettoyer le four si le gratin déborde.
Une fois le temps de cuisson passé, tester la cuisson du gratin à l’aide d’un couteau pointu,
Celui-ci doit transpercé le gratin sans insistance.
Voilà le tour est joué, bonne appétit bien sûr !

Potée de légumes

Ce matin j’ouvre le frigo et là…. Que faire à manger ?
Dans le bac à légumes, 1 poireau, 3 carottes et si nous faisions une potée de légumes !

Les ingrédients :

-15gr de beurre
-1 gros oignon
-1 beau poireau
-3 carottes
-3 grosses pommes de terre
-1 bouillon cube poule ou légumes
-1 bonne pincée d’ail déshydraté
-1 demi verre de vin blanc

Dans un wok faites fondre le beurre et y ajouter l’oignon couper en petit morceau. Le laisser cuire à feu moyen jusqu’à obtenir une légère coloration.

Puis ajoutez le poireau émincé et les carottes coupées en petits morceaux, laisser cuire à feu moyen pendant 5 minutes et remué à l’aide d’une cuillère en bois de temps en temps.

Rajouter les pommes de terre coupées en cubes, le vin blanc, le bouillon cube écrasé, l’ail déshydraté, une bonne pincée de sel et de l’eau jusqu’à un peu moins que le niveau des légumes.

Mettre le couvercle du wok et laisser mijoté pendant 40 minutes.
Vérifiez que les légumes soient bien fondants. Si besoin faites réduire l’excédent de jus à feu vif jusqu’à ce qu’il en reste assez pour enrober les légumes.

Voilà une garniture qui vas régaler les petits et les grands.

La vinaigrette

La vinaigrette est un sujet assez vaste.
Encore une fois c’est une question de goût aussi et surtout une question de ce que nous voulons faire.
Une salade verte
Un plat de tomates
Une salade de pommes de terre
Une salade de pâtes
Des légumes crus ou cuits
Une vinaigrette pourra aussi assaisonner un carpaccio de bœuf ou un tartare de poissons, le but étant de cuire les aliments à froid par le biais du vinaigre.

On peut distinguer deux sortes de vinaigrettes, les tranchées et les émulsionnées.

Les vinaigrettes tranchées sont élaborées à base de 1/3 de vinaigre de votre choix et 2/3 d’huile appropriée. On peut l’agrémenter d’échalotes ciselées (plus fine qu’un oignon), ou d’herbes hachées tel que du persil, du basilic, ou de la coriandre etc…

Quelques exemples :

Pour un poireau vinaigrette:
Vinaigre de Melfort (au miel d’Alsace), huile d’olive, échalotes ciselées finement, persil haché.

Cet assaisonnement convient aussi pour une salade de carottes ou de choux fleurs cuits ou carottes cuites, de même pour une salade de betterave cuite avec une pointe de raifort pour relever le tout.

Pour assaisonner un tartare de poissons on utilisera du jus de citron, du sel de l’huile d’olive un peu de zestes de citron râpé.

Pour assaisonner un carpaccio de bœuf, un mélange de jus de citron et de vinaigre balsamique noir, du sel et de l’huile d’olive.

La sauce vierge est une vinaigrette qui peut être servi avec un poisson cuit par exemple:
Échalotes ciselé finement, ciboulette ciselée finement, tomates épluchées épépinées taillées en dès, vinaigre de balsamique blanc, sel, huile d’olive et une pointe de piment de Cayenne.

Les vinaigrettes émulsionnées sont élaborées avec un élément plus ou moins solide tel que de la moutarde, ou une cuillère de fromage blanc, ou un jaune d’oeufs.
Le but étant de mélanger l’élément plus solide avec le vinaigre puis monter la vinaigrette avec l’huile au fur et a mesure pour obtenir une émulsion stable.
Le dosage pour le vinaigre et l’huile reste le même 1/3 vinaigre et 2/3 d’huile.
Si vous possédez un blinder vous pouvez aisément faire de la vinaigrette pour plusieurs jours cela se garde très bien au réfrigérateur, débarrasser dans une petite bouteille plastique, il y a juste à secouer et se servir !!!

Quelques exemples:

Pour une salade verte,
Vinaigre de vin rouge, une cuillère a café de moutarde, sel, mélanger à l’aide d’un fouet, incorporez l’huile d’olive au fur et à mesure, une pointe d’ail déshydraté.
Ou
Dans un blinder, une cuillère de moutarde, du vinaigre de vin, une cuillère à soupe de fromage blanc, une pincée d’ail déshydraté, une petite poignée de persil, mixer le tout, mettre à l’huile d’olive au fur et à mesure que le blinder tourne.

Pour une salade de pâtes,
Dans un blinder, une cuillère de moutarde, 10cl de vinaigre de vin rouge, 30cl d’huile d’olive, 40g de pignons de pins, une demi botte de basilic, une belle cuillère à soupe de parmesan. une bonne pincée de sel,
Bien mixer le tout.
Cette recette s’apparente à un pesto.

La Béchamel

La béchamel est une sauce de base c’est à dire que l’on peut l’utiliser ainsi, pour mettre dans un gratin de pâtes (que les enfants adorent ) ou dans des lasagnes par exemple .
C’est aussi la base pour un soufflé au fromage.
Ou ajoutez un jaune d’œufs et du gruyère râpé vous obtiendrez une sauce Mornay, Idéal pour gratiner des légumes sans mettre trop de sauce!

Les ingrédients sont:
-40 grammes de beurre
-40 grammes de farine
-1/2 litre de lait
-1 cube de bouillon de volaille
-1 pincée d’ail déshydraté (facultatif mais relève bien le goût )
-un petit peu de muscade en poudre

C’est une recette assez facile à réaliser.
Dans une petite casserole faites fondre le beurre puis y ajouter la farine hors du feu, mélangez afin d’obtenir une pâte homogène mettre le mélange a cuir a feu moyen sans cesser de remuer a l’aide d’un fouet pendant 30 à 40 secondes sans coloration.
Retirez la casserole du feu et y ajouter le lait en une seule fois, bien mélanger pour ne pas avoir de grumeaux y ajouter le cube de bouillon de volaille émietté et la muscade en poudre.
Maintenant ont vas cuir la béchamel a feu moyen jusqu’à ébullition sans cesser de remuer pour qu’elle n’attache pas le fond de la casserole.
La cuire pendant 2 à 3 minutes a feu doux après ébullition sans cesser de remué car c’est une sauce qui attache assez facilement.
Une pointe de sel si nécessaire.
Voilà le tour est joué a vos casseroles ! !

La mayonnaise

Bonjour a tous,
La mayonnaise est une question de goût.
C’est pour cela que l’on peut utiliser différentes moutardes plus ou moins forte, la doser en quantité plus ou moins conséquente.
Il y vas de même pour les huiles utilisées(olives, colza, tournesol, arachide ) c’est une question de goût, pour la quantité utilisé c’est pareil il faut doser pour obtenir la quantité souhaité.
Puis la détendre avec du jus de citron ou du vinaigre selon le goût et la consistance souhaitée. Il est plus facile de mettre le citron ou le vinaigre à la fin car ont peu mieux le doser ainsi.
Le sel lui doit être mis une fois que vous avez mélangé le jaune d’œufs et la moutarde pour ne pas cuire le jaune !

Ingrédient pour 1/4l de mayonnaise:
-Un jaune d’œuf
-Une cuillère à café de moutarde
-Une bonne pincé de sel fin
-1/4l huile
-un jus de citron ou du vinaigre

C’est une recette assez simple à réaliser.
Pour cela il nous faut un petit bol avec un jaune d’œufs une bonne cuillère à café de moutarde. Mélanger puis ajoutez une bonne pincer de sel.
Placer un torchon sous le bol pour éviter qu’il glisse.
Mélanger a l’aide d’un fouet et versez au fur et à mesure l’huile affin de faire monter la mayonnaise, bien la serrée.
Finaliser avec un jus de citron ou un peu de vinaigre pour obtenir une consistance plus souple.

L’Asperge

C’est avec un grand plaisir que nous accueillons le Printemps.
Ouf enfin les beaux jours nous reviennent, les oiseaux peuvent siffler plus longtemps car le soleil nous fait la faveur de rester plus longtemps chaque jour.
Bref la nature se réveillent bientôt les premiers fruits et légumes de l’année serons sur les étalages du marché.
La star du printemps arrive, poussez vous voici l’asperge.
Violette, verte ou blanche ont vas se régaler.
La blanche est récoltée sitôt qu’elle montre le bout de sa pointe. Son goût est fin et délicat.
L’asperge violette est récoltée un fois sortie de quelques centimètres, ayant d’avantage été exposée au soleil elle est un peu plus fruitée.
L’asperge verte, elle est cueillis lorsqu’elle mesure une quinzaine de centimètres. Pour lui conservé sa tendresse, on la protège dès sa sortie de terre par un petit tunnel en plastique. Son goût est prononcé.
Une fois que vous avez jeter votre dévolue sur une variété, munissez vous de votre économe (Idéalement un économe qui épluche pas trop fin) et c’est parti pour une séance d’épluchage en règle.
Commencez par peler l’asperge sur un plat assez haut pour ne pas être encombré par les épluchures et à plat pour ne pas les casser.
Épluchez à 2 centimètres après la pointe et n’ayez pas peur de bien l’épluché car la peau n’est vraiment pas agréable puis coupez le cul de l’asperge à 1 centimètre car le bout est sec.
Ficeler les par poignée. Bien ficeler servira à les sortir plus facilement de la casserole après cuisson. Enfin les débarrassées sur un plat garnie d’un torchon propre afin de bien les égoutter.
Pour la cuisson, une grande casserole d’eau bouillante salée et un peu sucrée pour atténué l’amertume naturel de notre copine.
Une bonne trentaines de minutes sont nécessaire à sa cuisson, couper un petit bout pour goûter et s’assurer qu’elle soient bien fondantes.
Nous y voila; excellente dégustation!!!!!!!!!!!!!!
Les sauces d’accompagnement sont:
La mayonnaise
La vinaigrette
La hollandaise
pour les plus répandues en générale.

comment faire une soupe facile au potimarron

Ça y est, l’hiver est là.
Quoi de mieux qu’une bonne soupe chaude le soir en famille pour se réchauffer et se régaler. La plus répandu en cette période est bien sûr, vous l’avez vu envahir les étalages, le potimarron.
Pour réussir cette soupe il nous faudra les ingrédients suivants.

Pour 6 personnes:
-2 gros oignons
-2 cuil. à soupe d’huile d’olive (oui Ivan un petit peu d’huile seulement 😉 )
-1 beau potimarron
-5 pommes de terre
-4 carottes
-1 cuil. à soupe d’ail frais ou déshydraté
-1 brique de 25cl de crème légère fluide
-sel

Dans une grande casserole faite revenir les oignons émincés à feu moyen dans l’huile d’olive, jusqu’à ce qu’ils soient bien dorée. C’est le petit détail qui change le goût de votre soupe!! Si vous utilisé de l’ail frais c’est le moment de le mettre dans la casserole et de le faire revenir rapidement, pas de trop sinon il va procurer de l’amertume.
Maintenant c’est le moment de rajouter le potimarron coupé en petit morceaux.
Le potimarron n’a pas besoin d’être épluché il suffit de bien le laver, vous débarrasser de ça petite queue, le coupé en deux, le vider de ses graines à l’aide d’une cuillère à soupe.
Faire revenir le potimarron dans la casserole 2 à 3 minutes puis ajouter l’eau à hauteur des aliments. Remuer puis éplucher vos pommes de terre, laver les, couper les en rondelles et les mettre dans la casserole.
J’aime bien ajouter un bouillon de volaille déshydrater et un peu de sel pour assaisonnement. Viens le moment de mettre l’ail déshydraté (si vous n’avez pas mis de l’ail frais) puis laisser cuire le tout 30 min.
Mixer ensuite la soupe avec un mixeur plongeant pour la rendre gourmande je rajoute ensuite la petite brique de crème.
Maintenant c’est à VOUS, bonne dégustation avec quelques petits croûtons c’est excellent!!!
2016-11-22-15-02-181

Comment faire une pâte brisée

Bonjour,
Aujourd’hui on fait sa pâte brisée sois même. Bien meilleure que la pâte achetée en super-marché.Facile et rapide à faire. Si vous avez un robot pâtissier vous pouvez également l’utilisée.
Les ingrédients:
-120gr de beurre
-250gr farine
-60gr d’eau
-5gr de sel
-5gr de sucre